fbpx

Situé dans la Municipalité de Ham-Sud et dans la zone d’influence du magnifique Parc régional du Mont-Ham, le secteur Au pied du Mont-Ham est facilement accessible à partir des grandes agglomérations de l’Estrie, des Bois-Francs et du Centre-du-Québec (Sherbrooke, Victoriaville, Drummondville et Asbestos).

localisation_map-1024x724
Le projet éco-résidentiel Au pied du Mont-Ham est facilement accessible à partir des grandes agglomérations (Sherbrooke, Victoriaville, Drummondville et Asbestos). Le projet se démarque par la présence des 3 Lacs en plus du Lac à la Truite dans le Parc régional et du Lac Nicolet à proximité, du Camp musical incluant une grande salle de spectacles, de trois autres salles de spectacles dans les villages environnants (Saint-Camille et Saint-Adrien), des merveilleux centres de cyclisme intégrés à la piste Transcanadienne de vélo, d’un studio d’enregistrement professionnel, de nombreux campings, de l’Étang Burbang pour l’ornithologie, des fromageries typiques, du Circuit de la gastronomie, de la Route des Sommets, le terrain de golf d’Asbestos, des Sentiers de l’Estrie dans les Montagnes de Stoke, du Symposium des Arts de Danville, des centres équestres, de l’Académie du Carmel comme centre d’intériorisation personnel, du Parc Marie-Victorin, du Mont Gleason pour le ski alpin, etc.

Notre vision:

« Pour assurer la durabilité du projet et de rendre la communauté la plus résiliente possible, chaque gestes posés doit tenir compte des réels besoins des résidentes et résidents. Que ce soit par l’habitation et ses systèmes, le respect de l’environnement, le travail à domicile, l’alimentation, l’implication sociale ou le transport, chacun des habitantes et des habitants devra avoir l’opportunité de jouer un rôle dans la transition énergétique en ayant des pratiques plus responsables. »


 
Copy-of-LOGO_Module-1024x360

Module à la puissance 3?

Il s’agit d’un clin d’oeil à notre concept d’aménagement, qui tient en compte la tridimensionnalité d’une communauté au quotidien. Nous croyons que l’écoresponsabilité est d’abord une question d’accomplissement personnel. Puis, les gestes individuels que l’on pose dans le but d’enrichir le bien commun en inspirent d’autres. C’est à partir de ces convictions que s’appuie le projet éco-résidentiel Au Pied du Mont-Ham.
 

Un milieu de vie complet

Dans le projet, une centaine d’acres seront conservés dans le but de protéger les milieux humides. Au total, plus de 1,1 kilomètres carrés de terrains naturels (sur un total de 1,4 kilomètres carrés) seront protégés à des fins de conservation.

L'aménagement de l’ensemble résidentiel Au Pied du Mont-Ham respecte les principes du conservation design en ce qui a trait à la création de lotissements. Cela permet de préserver les connectivités naturelles des espèces végétales et animales de la région.

Aussi, l'établissement et l’architecture particuliers des habitations minimisent l’impact visuel que ces dernières pourraient avoir à partir du Parc régional du Mont-Ham. L'intimité et la discrétion sont des facettes importantes du projet.
Programme Ham-Sud Habitation Durable: Inspiré de la Ville de Victoriaville, ce programme vise à encourager la construction écoresponsable et respectueuse de l’environnement, notamment en favorisant l’efficacité énergétique, l’utilisation de matériaux durables ainsi que l’amélioration de la qualité de l’air des habitations. La Municipalité participative offre un programme de subventions pouvant atteindre 4 000$, à toute personne qui construit une nouvelle habitation sur son territoire. Le Programme permettrait d’offrir un écosystème plus complet de transition énergétique basé sur les nouvelles technologies vertes, le transport en milieu rural, la biomasse, les différentes formes d’énergie alternatives, etc.

Programme Transition énergétique APDMH 2018-2022: Le promoteur du Projet éco-résidentiel Au pied du Mont-Ham situé en bordure du Parc régional du Mont-Ham soutiendra la Municipalité de Ham-Sud et son programme Habitation DURABLE en offrant de doubler l’aide financière versée aux demandeuses et demandeurs.

Jusqu'à 8000$ en aide financière!
L’équipe Au Pied du Mont-Ham désire élaborer un système de mise en commun des déplacements. Le système permettra de minimiser les déplacements automobiles des résidentes et résidents et ainsi diminuer de manière significative les coûts annuels reliés à l’utilisation de la voiture (essence, entretien, assurances, etc.) particulièrement en ce qui a trait à la deuxième voiture d'un ménage.
Le but premier de la coopérative est d’aider les futurs résidentes et résidents du secteur dans leur processus d’achat, d’aménagement du terrain, dans la construction de leur habitation, et également, dans la mise en forme d’une communauté partageant des valeurs communes et qui favorise des échanges de services et de compétences.
Les règlements municipaux de Ham-Sud ont accordés au projet et à leur résidents l’établissement de «gîtes touristiques» et de «résidences touristiques». Ainsi, cela permet de desservir la clientèle de passage fréquentant, notamment, le Parc régional du Mont-Ham. De la sorte, l'hébegement servira de vitrine et le projet éco-résidentiel aura une plus grande visibilité.
Une connexion Wi-Fi avec 25mbits/s à 40$/mois permettant les activités professionnelles à domicile est accessible sur tous les terrains du projet.

Le télétravail possède plusieurs avantages au niveau environnemental, économique, sanitaire et dans la conciliation travail-famille. Premièrement, il permet de diminuer les besoins en déplacements quotidiens et donc de diminuer le rejet de G.E.S dans l’atmosphère. Deuxièmement, les besoins en énergie et en espace de bureau sont largement diminués grâce à la multifonctionnalité de l’habitation. Troisièmement, le niveau de stress des personnes travaillant à domicile diminue considérablement (diminution du stress associé au déplacement automobile). Le projet prévoit la possibilité que les propriétaires des maisons puissent y pratiquer des usages commerciaux ou professionnels tout en l’habitant.
Un projet d'agriculture de type «microferme» et biologique à production intensive est présentement en développement pour accompagner le projet éco-résidentiel dans son économie transversale.

De plus, grâce à une répartition de chaleur intelligente créée par des capteurs thermiques solaires, l’alimentation en chaleur pour une serre rattachée ou non à l’habitation est possible.
Le projet éco-résidentiel se situe dans la «zone d’influence» du Parc régional du Mont-Ham. Ce dernier offre de multiple activités de plein-air (randonnée, raquette, ski de fond, camping, etc.) et une vue exceptionnelle de plusieurs points de vue.

Le Mont-Ham attire plus de 40 000 visiteuses et visiteurs par année, avec une croissance importante à chaque année. Il est rattaché à la fameuse Route des Sommets qui englobe les plus grands lieux touristiques et les noyaux villageois de la région des Canton de l'Est.

L’emplacement stratégique des terrains du projet éco-résidentiel Au pied du Mont-Ham ouvre ainsi des opportunités pour attirer le regard des autres régions du Québec et devenir un lieu dynamique et stimulant pour le développement socioéconomique.
Le contexte territorial particulier dans lequel s’insère le Projet éco-résidentiel Au pied du Mont-Ham nécessite une attention soignée lors de sa conception et de sa construction. Plusieurs enjeux doivent être pris en compte afin d’assurer que le projet résidentiel se fasse de façon harmonieuse avec ces particularités.
Les fondateurs de la coopérative de solidarité désirent mettre à la disposition des membres de la coopérative des véhicules communs afin d'offir une alternative au besoin de ces derniers pour un deuxième véhicule dans le même ménage.

Un véhicule électrique commun sera mis à la disposition des résidentes et résidents, dès le lancement du projet.
La borne de recharge résidentielle sera au coeur d’un système efficace de transport électrique personnel. Une station de recharge sera aménagée sur les terrains communs du projet éco-résidentiel.
À proximité du projet: Le P'tit Bonheur de Saint-Camille, La Meunerie à Saint-Adrien, Les Concerts de la Chapelle de Saint-Camille, le Symposium des Arts de Danville, etc..
Le zonage du secteur APDMH permet l'établissement de résidences de tourisme, de gîtes touristiques, de technologies énergétiques vertes, de 4 bâtiments connexes, de petites maisons et d'activités professionnelles, commerciales, de services et de transformation.