Qu’est-ce qu’une mini-maison?

mont ham hébergement
Mont Ham- Escapade nature en Estrie – Canton de l’Est
11 décembre 2019
maison évolutive
Les 7 principes généraux de la maison évolutive
24 mars 2020

Ce qu’on entend par mini-maison est souvent confondu par un autre type de maison: les micro-maisons ou, en anglais, les tiny houses. Ces dernières sont installées sur roues et sont extrêmement étroites pour respecter les dimensions maximales d’une remorque sur la voie publique sans permis particulier. Leur dimension tourne autour de 4,15 m de hauteur, 2,43 m de longueur et 2,6 m de largeur, pour une superficie habitable d’environ 28 mètres carrés (voir texte de la SCHL). Cependant, dans la littérature, on y retrouve certaines ambiguïtés concernant l’appellation des mini-maisons. Le mouvement des tiny houses est souvent l’équivalent de celui des « micro-maisons » comme il a été décrit plus haut. D’autres fois, les tiny houses ne sont pas mobiles et se rapprochent du concept de small houses, qui ne sont pas mobiles et plus grandes en matière de superficie totale. Bref, dans le tableau ci-dessous sont regroupées les différentes terminologies associées au mouvement de petites maisons écologiques, leurs dimensions et leurs particularités.



Terme en français

Terme équivalent en anglais

Superficie approximative de l’habitation


Particularité(s)
1. Micro-maisonTiny houseDimensions maximales : l’équivalent d’une remorque sur la voie publique sans permis particulier;
Habituellement moins de 37 m².
– La plupart du temps, se sont des maisons sur remorque (maisons mobiles). À ne pas confondre avec les véhicules récréatifs (VR).
– La réglementation de la majorité des municipalités ne permet pas leur implantation étant donné leur petite dimension et leur mobilité.
2. Mini-maison (ou petite maison)Small houseMoins de 90 m².– Elles ne sont pas des maisons sur remorque;

3. Maison traditionnelleTraditional houseMoyenne de 181 m² au Canada (Shrink That Footprint).

Les concepteurs des mini-maisons tentent par tous les moyens de maximiser l’espace disponible. Les différents mobiliers de la maison servent à plusieurs fins et sont choisis en tout premier lieu pour leur petite dimension. 

Une mini-maison, est-ce confortable?

Bien sûr, le niveau de confort d’une maison lié à sa superficie est relatif à l’utilisation que l’on en fait, que ce soit sur une base quotidienne ou bien plusieurs fois par année. Il dépend du nombre de personnes vivant dans la maison, de la fréquence des visiteurs, du fait d’avoir des enfants ou prévoir de fonder une famille, de l’utilisation de la maison pour faire du télétravail, etc..

Il découle également des caractéristiques architecturales de l’habitation, telles que l’éclairage naturel, les accès à l’extérieur (balcon, terrasse, toit et cour), la ventilation naturelle, l’utilisation de matériaux sains, l’optimisation de l’apport énergétique naturel et l’accessibilité ergonomique aux différentes composantes de la maison (Vivre en Ville). Le degré de confort d’une habitation est intimement lié à la relation qu’on peut en tirer avec son environnement, avec l’esprit du lieu.

Le prix des mini-maisons est souvent reconnu comme étant beaucoup moins élevé que les maisons traditionnelles puisque la superficie de celles-ci est considérablement plus petite et les frais afférents reliés à l’entretien et à la consommation d’énergie sont diminués.

Les règlements d’urbanisme de la majorité des municipalités du Québec ne permettent malheureusement pas leur implantation, et ce, pour plusieurs raisons.

SAVIEZ-VOUS QUE… ?

Les terrains du Projet éco-résidentiel Au pied du Mont-Ham, en Estrie, au Québec, permettent la construction de mini-maisons d’une superficie minimale de 37,5 mètres carrés. Contactez-nous pour obtenir plus de détails.

Top