Bien identifier nos besoins en transport: 3 types de déplacement*

Bien identifier nos besoins en transport: 3 types de déplacement* 2
Les communs
30 avril 2020
coop au pied du mont ham
Changements climatiques: les 5 étapes pour changer les habitudes
20 juin 2020

L’importance de bien identifier nos besoins en transport – L’autopartage et le covoiturage en milieu rural

*En partie inspiré par la Brochure Branchez-vous de l’Institut du véhicule innovant

3 types de déplacement*

Déplacements quotidiens 

Ces déplacements incluent principalement le trajet domicile-travail et la conduite vers l’école des enfants. En considérant seulement ces besoins quotidiens, la plupart des personnes ont tendance à surestimer leur besoin en espace de l’habitacle de l’automobile, comme le démontre la popularité des véhicules utilitaires sports (VUS). (Institut du véhicule innovant, 2018)

Déplacements occasionnels 

Il s’agit des déplacements faits une à quatre fois par mois. Exemples: sortie culturelle dans la grande ville la plus proche, visite chez la famille, etc.. 

Déplacement exceptionnels 

On qualifie les déplacements d’« exceptionnels » ceux qui sont faits une ou deux fois par années tels qu’un voyage de vacances ou un déménagement. Les besoins occasionnels et exceptionnels peuvent être satisfaits aisément grâce à plusieurs solutions: la location à court terme, l’emprunt à un ami ou à la famille ou… l’autopartage entre particuliers! 

Pourquoi posséder un véhicule que l’on utilise que quelques fois dans l’année, alors que l’on peut facilement se le procurer d’une autre façon?

La location à court terme d’un véhicule adapté à un besoin occasionnel ou exceptionnel est grandement profitable.  On peut facilement abandonner l’idée de posséder un deuxième véhicule dans le ménage.

En prenant en compte le coût de l’immatriculation, de l’assurance, des taxes, de la dépréciation, de l’essence, de l’entretien, de la dépréciation, entre autres, la possession d’un véhicule neuf coûterait près de 8000$ par année**.

Si l’on fait le calcul avec le coût de la location à court terme (environ 80$ par jour), 8000$ permettrait de louer une automobile pour 100 jours.

On peut faire le même constat pour les véhicules plus « spécialisés » comme les véhicules récréatifs (caravane, moto, etc.) ou les camions de style pick-up.

Pour en apprendre plus sur la mobilité du futur dans un contexte rural, consultez notre section Collection HABITER AUTREMENT.

**Les calculs ont été faits selon le modèle de véhicule à essence Ford Focus S 4D Sedan 2018 grâce au calculateur de coûts d’utilisation d’un véhicule de CAA (https://www.caa .ca/carcosts/fr) et en considérant que le véhicule (acheté ou loué) est gardé 5 années.*Les calculs ont été faits selon le modèle de véhicule à essence Ford Focus S 4D Sedan 2018 grâce au calculateur de coûts d’utilisation d’un véhicule de CAA (https://www.caa .ca/carcosts/fr) et en considérant que le véhicule (acheté ou loué) est gardé 5 années.*Les calculs ont été faits selon le modèle de véhicule à essence Ford Focus S 4D Sedan 2018 grâce au calculateur de coûts d’utilisation d’un véhicule de CAA (https://www.caa .ca/carcosts/fr) et en considérant que le véhicule (acheté ou loué) est gardé 5 années.

Top